Le Suivi Gynécologique

De l’adolescence à la ménopause, le suivi gynécologique est indispensable. Il permet d’assurer la contraception, le traitement substitutif et le dépistage des cancers.

La Ménopause

  • Quelle est la définition de la ménopause ?

 

La ménopause clinique se définie par l’absence de règle depuis plus d’un an.

L’age moyen de la ménopause est de 51 ans. Il existe cependant une certaine variabilité avec 5% des patientes qui seront ménopausées après 55 ans et 5% des patientes entre 40 et 45 ans.

 

 

  • Comment savoir que la ménopause approche ?

 

A l’approche de la ménopause, les cycles menstruels deviennent irréguliers et les menstruations variables en quantité et en longueur.

En général, ces irrégularités s’accompagne de bouffées de chaleur

 

Lorsque la ménopause est accompli, la plupart des patientes ressente une sécheresse, des troubles du sommeil et des changements d’humeurs.

 

 

  • Qu’est-ce qu’une bouffée de chaleur ?

 

Une bouffée de chaleur typique est une soudaine sensation de chaleur qui débute à la poitrine et qui monte rapidement au visage avant de se généraliser à tout le corps.

Cette sensation dure en général quelques minutes et est accompagnée de sueurs et de palpitations et même parfois d’un malaise général avec anxiété.

 

Quand les bouffées de chaleurs arrivent pendant la nuit, les femmes décrivent en général des sueurs nocturnes qui provoquent des troubles du sommeil.

 

  • Peut-on traiter la ménopause ?

 

La ménopause elle-même ne peut pas être traitée, seulement ses symptômes.

 

Le traitement le plus efficace est le traitement hormonal associant oestrogène et progestérone.

Il est très efficace sur les bouffées de chaleur et sur la sécheresse vaginale, et parfois il permet de régulé l’humeur des patiente pendant la période de transition.

 

 

  • Quel est le bénéfice réel du traitement hormonal de la ménopause ?

 

Le principal bénéfice  est sur les symptômes de la ménopause, le bénéfice médical réel est quant  à lui toujours controversé.

Les bénéfices sont néanmoins toujours supérieurs aux risques chez les patientes symptomatiques.

 

 

  • Quel traitement choisir ?

 

Votre choix sera guidé par votre médecin après évaluation de votre balance bénéfice/risque.

Le plus efficace et le moins dangereux est le traitement par œstrogènes transdermiques et progestérone naturelle per os.

 

  • Y a-t-il des solutions non-hormonales ?

 

Les mesures hygiéno-diététiques peuvent être efficaces sur les bouffées de chaleurs avec éventuellement la perte de poids et l’exercice physique régulier.

Les produits à base de soja et de certaines plantes sont souvent utilisés par les femmes ménopausées mais leur efficacité n’est pas établie scientifiquement.

D’autres thérapies existent, l'acupuncture, les techniques de respiration … mais elles n’ont jamais été étudiées.

 

  • Vais-je prendre du poids avec le traitement hormonal ?

 

Beaucoup de femmes sont inquiètes de la prise de poids que pourrait provoquer la prise d’hormone d’autant que cette prise d’hormones survient à un moment critique de la vie.

 

Rien ne prouve que le traitement hormonal de la ménopause augmente la prise de poids.

 

  • Si je saigne après la ménopause, que dois-je faire ?

 

Tout saignement post–ménopausique doit amener à consulter un spécialiste dans un délais rapide.

L'Institut de Gynécologie et d'Obstétrique

121 A route d'Arlon / L-1150 LUXEMBOURG