Prolapsus /

Incontinence Urinaire

Pathologie à la limite entre gynécologie et urologie, sa prise en charge nécessite une équipe pluridisciplinaire et hautement spécialisée. Nous vous offrons un plateau technique complet et une approche globale.

Voie Vaginale

 

Les interventions par les voies naturelles évitent les incisions et ne nécessitent généralement pas de prothèse.

 

L’intervention est menée sous anesthésie générale ou locorégionale. Au bloc opératoire, vous êtes installée en position gynécologique. Une sonde urinaire est mise en place en début d’intervention.

 

Une incision est pratiquée dans la paroi du vagin à sa partie antérieure ou postérieure. Les organes sont libérés pour pouvoir les réintégrer en bonne position.

 

Pour fixer les organes, le chirurgien peut utiliser soit vos propres ligaments soit un tissu synthétique.

 

Dans certains cas il peut vous être proposé une hystérectomie (ablation de votre utérus), effectuée par la même voie vaginale, à cause de l’importance du prolapsus de votre utérus ou d’une pathologie de celui-ci. Le chirurgien vous en explique alors la nécessité.

 

La durée d’hospitalisation est habituellement de 1 à 2 jours.

 

Une convalescence de 1 mois est à prévoir. Pendant ce temps, vous devez limiter les efforts abdominaux, ne pas porter de charge lourde et ne pas pousser pour aller à la selle.

 

Vous pouvez en revanche marcher et conduire.

 

Il faut dans tous les cas éviter les efforts violents.

 

L'Institut de Gynécologie et d'Obstétrique

121 A route d'Arlon / L-1150 LUXEMBOURG